Scouts et guides d’Europe

L’association française des Guides et Scouts d’Europe (AGSE) est le deuxième mouvement de scoutisme français en terme d’effectifs.

Mouvement d’éducation populaire, agréé par le ministère en charge de la jeunesse depuis 1970, la sécurité physique et morale des enfants et des jeunes est un de ses objectifs prioritaires.

Association responsable. Elle dispense à ses 5 000 chefs et cheftaines, jeunes adultes bénévoles, une formation pédagogique de haut niveau pour leur permettre d’encadrer des activités riches, variées dans une sécurité optimale.

Association catholique. Reconnue « mouvement d’éducation » par l’Église catholique, elle travaille en liens réguliers avec l’épiscopat français. Elle est membre de l’UIGSE, elle même reconnue comme association privée de fidèles de droit pontifical, par décret du 26 août 2008. Conformément à la tradition du scoutisme catholique, elle est ouverte à tous ceux qui, même non baptisés, souhaitent participer à ses activités et réfléchir à une dimension spirituelle.

Association citoyenne. Elle accorde une attention toute particulière aux défavorisés et aux handicapés. Elle s’investit également dans le domaine de la protection de la nature et de l’environnement. Elle est, à ce titre, en lien étroit avec l’Office National des Forêts.

Association européenne. Elle est membre de l’Union Internationale des Guides et Scouts d’Europe, organisation internationale non gouvernementale, dotée du statut participatif au Conseil de l’Europe et regroupant des associations de 15 pays en Europe et au Québec.

 

La pédagogie 

L’objectif de l’association est de donner à chaque jeune des outils de progression personnelle dans 5 domaines :

  • La santé et le développement physique,
  • Le sens du concret, 
  • La formation du caractère, 
  • Le sens du service, 
  • Le sens de Dieu. 

La méthode scoute concerne donc l’enfant et le jeune (de 8 à 17 ans et plus) dans sa totalité y compris dans sa dimension chrétienne. Le scoutisme européen a pour vocation naturelle d’ouvrir sur la vie et veut résolument rester à sa place de complément de la famille et de l’école.

École de l’action et communauté d’apprentissage, il mise sur la formation du jeune par le jeune, dans des groupes d’âge homogène, principalement à travers des activités de plein air, dans la nature, sous le contrôle d’adultes spécialement formés et conscients de leurs responsabilités.

L’originalité de la méthode scoute est certainement de demeurer une école de l’action. Le groupe scout n’est pas un lieu d’acquisition de connaissances mais une communauté d’apprentissage pratique de la vie par : La vie dans la nature, Le jeu, La vie d’équipe. L’éducation du jeune par le jeune

La deuxième originalité du scoutisme européen est le pari un peu fou de l’éducation du jeune par le jeune. Loin de toute démagogie et grâce à une loi acceptée par tous, les jeunes sont en charge de la progression les uns des autres par des responsabilités très concrètes dans l’équipe.

Afin de faire grandir les filles et les garçons, les Guides et Scouts d’Europe ont fait le choix original de proposer aux parents des groupes de garçons et des groupes de filles. Grâce à ce choix pédagogique, ils proposent un temps entre garçons ou entre filles qui permettra à chaque jeune de mieux se connaître pour mieux découvrir et respecter l’autre.

Pour pouvoir donner véritablement le meilleur à chacun, personnellement, le scoutisme a adapté la méthode à chaque âge :

  • Les louvettes et les louveteaux (8-12 ans) 
  • Les éclaireuses et les éclaireurs (12-17 ans) 
  • Les guides-aînées et les routiers (plus de 17 ans)

 

Contacts

Mr Hubert SOULEZ cds@agseanjou.eu 

Site national pour en savoir plus : http://www.scouts-europe.org