Le Dignity Joc Festival

Lire l'article de Ouest France

Le “Dignity Joc Festival”, c’est le rassemblement des jeunes de la Jeunesse Ouvrière Chrétienne et leurs amis qui se sont retrouvés samedi 28 avril 2012 à Nantes. 800 jeunes de la région, dont 85 jocistes du diocèse ont vécu une journée forte en émotion, que nous racontent le père Pierre-Etienne et Régine, accompagnatrice du choletais.

 

 

Lire l’article du journal Ouest France

Les jocistes ont commencé cette journée en s’unissant à la parole du mouvement qui a rappelé avec force et entrain les convictions des jeunes d’aujourd’hui en matière d’emploi, d’orientation, d’accès à la santé, des loisirs et de la famille.
Puis ils ont pu participer à deux tables rondes sur l’orientation et l’engagement, comme jeunes chrétiens, dans la vie de la cité. Et ils ont pu aller à la rencontre de nombreuses associations, syndicats ou mouvements d’Eglise qui se mettent aux services des autres.

Au cœur de ce rassemblement, nous avons tous participé à la célébration présidé par Mgr James. Anatole menuisier, Cyprien métallier et Arthur forgeron ont fabriqué de leurs mains l’autel pour la célébration de l’ Eucharistie. Cécilia, fleuriste, a fabriqué les compositions florales… Des jeunes choletais fiers de leur métier !
Reprenant l’Evangile de “la tempête apaisée”, Mgr James a invité les jeunes à répondre à l’invitation de Jésus à passer sur l’autre rive. De croire en l’avenir, de participer à la construction de ce monde que nous espérons meilleur. Certes, il y aura des bourrasques, des tempêtes, des difficultés, Mais Jésus, le vivant, lui sera là, à nos cotés. Il a invité les jeunes à être militant à tout instant pour être témoins de cette Espérance, il les a également invité à vivre profondément de leur Foi pour être cette “passerelle” entre la vie et la Foi : nécessaire pour témoigner, auprès de leurs copains, de Jésus aujourd’hui.

Puis nous avons terminer dans la Joie avec trois grands concerts !

La bande ados de St Macaire-La Romagne avait déjà sympathisé avec la bande de Belle Beille l’an passé, ils sont restés en contact toute l’année et se sont retrouvés à grands cris. Cette année ils se sont fait de nouveaux amis: une bande ados du quartier Malakof de Nantes et les voilà inséparables…. Echange de portables, d’adresse mails….. “Je ne veux pas partir” dit Océane de la Romagne “On était si bien ensemble” “Est ce qu’on peut organiser quelque chose pour se revoir vite? ” demande Valentine dans le car du retour, alors qu’il est plus de minuit! Et c’est reparti.. des projets…
Ils étaient beaux, tous ensemble avec leur différence de culture, leur couleur différente, ces jeunes de quartiers populaires et les jeunes des Mauges! “C’est à vous de bâtir la paix” leur a dit l’évêque de Nantes.
Le rendez vous est pris, les ados des Mauges passeront début juillet à vélo tout près du quartier Malakof à Nantes, lors de leur camp vélo !

J’ai aussi vu, toute la journée, cote à cote Audey qui commence un doctorat d’informatique, Pascaline qui termine un master de physique chimie, Anna-Sophie prof de Fançais Latin, Cécilia fleuriste, Angy et Anthony en grande précarité….. des jeunes… du même âge, des jeunes ensemble pour le même idéal … construire de leur main le monde de demain, leur monde…. C’était beau! Comment ne pas avoir envie de remercier? comment ne pas spontanément se tourner vers la prière?

Merci à tous de soutenir la JOC !
Pierre-Etienne et Régine.